1850-1900

1850-1900
1850-19002018-07-18T12:03:16+00:00

Invention du moteur

C’est en 1859 que né le premier moteur à explosion. C’est Etienne Lenoir, un autodidacte né en 1822, qui inventa le premier moteur à combustion interne : un moteur 2 temps. Son successeur Beau de Rochas, inventa quant à lui le moteur 4 temps en 1862, soit 3 ans après. Le moteur 2 temps permet une puissance théorique plus élevé et est plus simple à produire. Mais le 2 temps est aussi moins performant car il possède de nombreux soucis d’étanchéité dû à son agencement, ce qui réduit donc d’un autre côté la force mécanique qu’il possède pour pousser le piston, et donc sa puissance. Avant tout, le moteur à explosion était le remplacant des moteurs à vapeur de l’industrie et des trains à vapeur. La première “voiture” datant de 1771 était propulsé par un moteur à vapeur, coûteux et encombrant, le prototype fût rapidement abandonné.

Etienne Lenoir et Beau de Rochas

Fonctionnement

1860

En 1860 viennent les premiers objectifs concrets des moteurs, le premier d’entre eux étant un objectif énergétique, il faut trouver un cycle parfait et limiter les pertes. C’est Beau de Rochas qui inaugura ce cycle parfait qui ce compose :

1880

En 1880 les objectifs se centrent sur un défi de fiabilité : Karl Benz met au point un moteur de ce nom, il permet de propulser correctement une voiture. Malgré cela ce moteur ressemble fortement à un moteur à vapeur. Le successeur de cette configuration, le moteur de Daimler Benz à quant à lui une architecture fiable et stable. Il est encore aujourd’hui fabriqué en France par Panhard et Levassor qui fabrique ce dernier pour les véhicules Peugeot. Cette configuration avec un vilebrequin dans l’huile à marqué l’histoire du moteur.
Fonctionnement du vilebrequin

Découvrir la suite de l’historique

Peugeot Type 3 et La fardière, première voiture propulsée par vapeur.