1900-1950

1900-1950
1900-19502018-07-18T11:25:02+00:00

La révolution industrielle : facteur du moteur

La seconde révolution industrielle (1860 à 1941) a permis une avancée considérable sur le développement du moteur à combustion. Les puits de pétrole fleurissant et la montée en puissance du Diesel ont permis d’avoir des moteurs performants et ont créé un autre défi : celui de la puissance.

1900

Pour pouvoir faire adopter le moteur à la population il fallait que celui-ci ait des avantages considérables en plus au moyen du transport hippique. Les industriels se sont donc penchés sur une question de performance : le transport automobile devrait être plus fiable et plus puissant que l’hippique. Peugeot à donc construit avec Daimler (son fournisseur en moteurs) pour créer un moteur de 3.5 ch avec une cylindré de 565cm3. Panhard équipe 10 ans plus tard un véhicule avec un moteur de 30 ch pour une cylindré de 5320cm3. On met donc beaucoup plus de cylindré pour avoir plus de puissance. Le moteur prend plus de place et il faut adapter la voiture (capot très long…).

Bugatti Royale Type 41 Coupe Napoléon Vitesse maximale de 205km/h couplée à 300 ch

COURSES AUTOMOBILES.

Avec l’ambition d’avoir toujours plus de puissance la course automobile commença à se développer. On peut ici observer Louis Ross conduisant en 1903 une Stanley Steamer pendant l’une des premières courses automobiles. Durant cette année 1903 d’autres grandes courses ont eu lieu comme le Paris-Madrid. On observe Marcel Renault conduisant sa voiture. La troisième photo montre Camille Jenatzy au volant d’une Mercedes 35 HP et victorieux de la coupe Gordon Bennett.

La course automobile est devenu aujourd’hui un sport à part entière et un métier pour certains.

Lors de notre visite au musée de l’automobile de Mulhouse, j’ai pu photographier de nombreuses voitures de course, toutes catégories confondues.

1. BUGATTI BIPLACE COURSE TYPE 35B 2. MONOPLACE FI TYPE 312B 3. Citroën Xsara WRC 4. Corvette C5 Pace Car 5. JORDAN PEUGEOT F1 195

Découvrir la suite de l’historique